Métier : Administrateur, Administratrice - Mission Humanitaire

Un métier vraiment particulier: Celui d’assurer pour le compte d’organismes internationaux comme la Croix Rouge ou pour le compte d’associations, de gouvernements, parfois d’entreprises, des missions d’administration et de management. Son travail étant centré sur la gestion des ressources humaines et des finances d’une intervention en tenant compte des besoins, des contraintes budgétaires et des aspects juridiques. Le contexte d’ensemble de son travail: celui des interventions d’aide et de secours qui sont décidées au profit de pays ou de régions du monde qui traversent des épreuves. (famine, sécheresse, inondation, tremblement de terre, tsunami, épidémies, ….


TELELANGUE
ANGLAIS, ESPAGNOL, ALLEMAND...Faire des progrès rapides avec TELELANGUE, le leader européen de l'enseignement à distance en langues étrangères
http://www.telelangue.com/
)

Etre particulièrement motivé (e) pour partir loin de son pays, Avoir de grandes qualités d’adaptation, savoir « se débrouiller» avec peu de moyens…etc. Toutes ces qualités et ces savoir faire doivent être solidement structurés. Il existe quelques organisations qui préparent des jeunes et des moins jeunes à ces missions. Aux côtés du personnel technique d’intervention et assurant le travail sur le terrain, l’administrateur veillera à ce que les moyens prévus puissent être disponibles. Il procédera aux recrutements, préparera les contrats, s’assurera de la validité des passeports et autres documents administratifs requis (santé, conduite de véhicules...) Il ou elle saura également faire remonter à son chef de mission et /ou vers l’état major en Europe ou ailleurs dans le monde toutes les informations utiles aux prises des décisions rapides qui parfois s’imposent. Inversement, il ou elle saura établir le dialogue avec les représentants de la population locale pour faciliter le déploiement des équipes sur le terrain permettant la distribution et la répartition des aides aux bénéficiaires. 

Chacun perçoit toutes les implications d’un tel choix de « métier » Chacun perçoit aussi que – sans préparation spécifique – il est pratiquement impossible d’envisager cette orientation tant les conditions d’exercice exigent une compétence affirmée.

D’un point de vue, « bagage » initial, les profils peuvent être diversifiés, administration, gestion, ressources humaines, comptabilité, finance, droit, sans oublier,…. la pratique courante de l’anglais. 

Quel niveau ? Quel diplôme ? 

> Soit un DUT un Bachelor ou une licence professionnelle qui apporte au delà des bases techniques que l’on attend d’un professionnel en mission une première sensibilisation dans le management de budgets et de projets et dans le travail en équipe.   

>Soit un bac +4 ou Bac +5 c'est à dire un Master dans l'une des disciplines énumérées ci-dessus. Un positionnement qui permettra de dialoguer au plus haut niveau avec les autorités du pays et de communiquer avec une grande précision. C’est un niveau qui permet de prétendre aux responsabilités de chef de mission après la réussite des premières interventions comme Administrateur.


Bioforce - Vénissieux - France


Institut de Formation Fondacio Europe  [ Actualité ]


RNTC – for media, education and development. [ Actualité ]


Bioforce - Vénissieux - France


Telelangue Pays Bas  [ Actualité ]Image Organisme


Telelangue
 
leguidedesmétiers.com