Métier : Artisan Coiffeur

Homme, Femme; Professionnel de la coiffure. Il ou elle est titulaire du BP (après avoir obtenu son CAP). En outre, son expérience et les journées techniques de perfectionnement organisées par les fabricants et distributeurs de produits lui permettent de rester au meilleur niveau et d'acquérir toutes les compétences requises pour son salon. Un professionnel très hautement qualifié qui répondra aux attentes d'une clientèle exigeante en terme de tendances, de couleurs, de styles...etc.

Il (ou elle) peut recevoir des distinctions après avoir participé à des manifestations professionnelles ou salons organisés à différents échelons.


TELELANGUE
ANGLAIS, ESPAGNOL, ALLEMAND...Faire des progrès rapides avec TELELANGUE, le leader européen de l'enseignement à distance en langues étrangères
http://www.telelangue.com/

Cette personne gère et dirige techniquement le salon. Son statut d'artisan - inscrit au répertoire des métiers de la chambre de métiers  en fait  la responsable à part entière du salon sur tous les plans (recrutement d'apprentis, recrutement de salariés, achats des produits, comptabilité …etc.) Il n'est pas rare non plus qu'elle participe comme intervenant dans une école de coiffure surtout si elle accueille dans son salon de jeunes apprentis. S'il apparaît comme représentatif des meilleurs professionnels du département, il sera parfois membre du jury pour les examens professionnels, voire élu (élue) au sein d'une chambre de métiers.

Il existe également une réelle opportunité d’opter pour le statut de commerçant  dès lors que la fonction achat et vente de produits de beauté se développe rapidement et prend le dessus. Certains  préfèrent d’ailleurs cumuler les 2 statuts.

Du point de vue avenir à plus long terme, les meilleurs ne tardent pas lorsqu’ils ont de l’ambition  - avec l’appui de leurs coiffeurs les plus dynamiques – d’ouvrir dans la même ville un second salon en cherchant du point de vue clientèle à couvrir un secteur, un quartier, en bénéficiant de la notoriété du premier. Dès lors, le propriétaire des salons se rapproche de l’entrepreneur commerçant, du  manager, et du gestionnaire soucieux de bien déléguer de bien motiver les professionnels qui sont à ses côtés en charge de responsabilités importantes.

Comme on le voit, les artisans coiffeurs peuvent – grâce à leurs qualités professionnelles et à leur sens des affaires  se construire un bel avenir professionnel.



Telelangue
 
leguidedesmétiers.com