Métier : Responsable E-commerce

Voici un métier qui résulte du développement de l’internet et qui aujourd’hui fait presque figure d’une activité courante. Dans un premier temps, il n’est pas inutile de préciser ce que l’on entend par e-commerce
Le commerce électronique désigne l’ensemble des transactions commerciales à destination des particuliers ou entre entreprises qui sont réalisées via Internet. L’existence de sites commerciaux ou de « plateformes commerciales » sur Internet correspondent – pouvons nous le préciser de cette façon ? - à des milliers de vitrines, d’enseignes, de magasins virtuels qui présentent toute sorte de produits et services -Jouets, Livres, audiovisuel télé, Informatique, fleurs, vins, vêtements, livres, voyages, hôtels, articles de sports et loisirs,…etc.


TELELANGUE
ANGLAIS, ESPAGNOL, ALLEMAND...Faire des progrès rapides avec TELELANGUE, le leader européen de l'enseignement à distance en langues étrangères
http://www.telelangue.com/
L’on « navigue » sur les sites pour choisir le produit recherché, voire pour remplir son « panier » En dernier lieu le client remplit le formulaire qui lui est proposé en ligne et règle avec sa carte de paiement le montant demandé. Habitué ( e ) , d’un site et  reconnu (e)  de « l’ e-marchand», les coordonnées du client s’afficheront automatiquement accompagnées de facilités, primes ou autres avantages qu’il ou elle accumule achat après achat.
Ce qui précède nous permet de bien comprendre que le Responsable e-commerce est avant tout un commercial au plein sens du terme. Au de là, Les technologies qu’il (ou elle) utilise (elles aboutissent à l‘existence d’un site- marchand) lui demandent pour réussir une approche marketing très précise et structurée: les produits, les biens ou services vendus, leur nature- biens de consommation courante, biens d’équipement de la personne, de la maison, leur prix; les clients, (leur âge, sexe, mode de vie …etc.) ; les fabricants, les fournisseurs, la concurrence. Il développera les démarches de communication en ligne (E-mailing, Forum, service d’assistance….) ainsi que celles permettant de développer le trafic du site (liens, affiliations, partenariats…)  
Il ou elle maîtrise les évolutions du web (en matière de référencement et de publicité en ligne, le web 2.0 qui facilite l’interactivité, les réseaux socio qui démultiplient les opportunités d’échanges et de contacts, le lancement d’applications sur mobiles). Retenir, enfin, que ce responsable sera informé sur la législation qui progressivement précise et régule les transactions en ligne. Au total, nous percevons que le profil d’un responsable e-commerce s’insère dans cette  « galaxie » des nouveaux professionnels de la toile.
Du point de vue formation depuis un Bac +2, une licence professionnelle,  jusqu’au Bac +5 (Master) Universités, IUT, Ecoles de commerce peuvent permettre à celles et ceux que la « toile » fascinent d’entrer dans cette filière professionnelle avec une chance d’évoluer dans un univers prometteur. Pour les plus jeunes, le Bac Pro Commerce est sans conteste une première étape utile.
Parmi les informations utiles :
Rapport Eurobrief - 94170 Le Perreux sur Marne- Le E-commerce en France et en Europe 2009 Selon ce rapport, en 2008,  20 000 emplois en France + 6000 emplois induits;  Magasine Challenges N° 262 «  50 métiers qui montent » 23 Juin 2011 parmi ces métiers Responsable e-commerce
 



Telelangue
 
leguidedesmétiers.com