Métier : Technicien en électricité et automatismes pour le Bâtiment

Titre professionnel inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle – RNCP (rechercher sur Internet: « RNCP Grand public»)  Ce métier qui s’exerce sur chantiers à partir des plans conçus par les bureaux d’études englobe 3 composantes principales:
> Réaliser [être capable de] la distribution,la mise en service et la maintenance de l’installation électrique de locaux (habitations,locaux de travail, recevant du public…)
> Installer [être capable d’] et assurer la maintenance des automatismes de confort, d’économie d’énergie et de communication (gestion du chauffage et de l'éclairage, des économies d'énergie - panneaux photovoltaïque, installation d’antennes, de câbles….


TELELANGUE
ANGLAIS, ESPAGNOL, ALLEMAND...Faire des progrès rapides avec TELELANGUE, le leader européen de l'enseignement à distance en langues étrangères
http://www.telelangue.com/
)
> Installer et assurer [être capable d’] la maintenance des systèmes de surveillance et de sécurité (systèmes d'alarme intrusion et d'alarme technique. Installer, régler et dépanner des systèmes de vidéosurveillance.  Installer et tester des systèmes d'alarme incendie…
Le ou la titulaire bénéficie donc d'un titre professionnel certifié niveau IV après avoir suivi une formation pouvant durer jusqu'à 1600 heures. (niveau de départ: 1ère scientifique, CAP, BEP ou CFP, niveau V) Pour exercer ce travail, certains employeurs exigent le bac et recommandent une qualification en génie électronique et électrique.
Dans le résumé du référentiel du RNCP il est mentionné que l’emploi est accessible à partir d’une expérience d'électricien d’équipement. Sur le terrain des appellations diverses se rencontrent qui recouvrent plus ou moins l’éventail des savoir faire présentés ci-dessus: Technicien d'installation de matériel électrique, Electricien d'entretien, Electricien lignes et réseaux ; Electrotechnicien, …. Etc.
Bien souligner l'importance de ce travail du point de vue des règles de sécurité qui entourent aujourd'hui les  chantiers de construction (pour le neuf ou la rénovation de bâtiments anciens) Elles placent le technicien en électricité et automatismes du bâtiment dans la chaîne des personnes responsables.
Evolutions possibles vers des fonctions de bureaux d’études ou technico commerciales, de conseiller, pour d’autres de créations de leur propre entreprise. Toutes ces perspectives, sous réserve d’efforts incessants d’actualisation des connaissances et de formation professionnelle.



Telelangue
 
leguidedesmétiers.com