3 questions éprouvées qui libéreront la magie de votre marque

Pourquoi devrait-on se soucier de votre marque ? En voilà une question ! Je pense qu’il en va ainsi pour beaucoup d’entre nous dans le monde des startups : nous avons besoin de continuer à entendre les choses jusqu’à ce qu’elles nous touchent vraiment. Nous examinons trop rarement nos marques du point de vue dont nous avons besoin pour non seulement survivre, mais aussi exceller. Il en résulte que de nombreux entrepreneurs ont besoin d’une petite intervention. Pour beaucoup d’entre nous, la première étape consiste à le reconnaître. En tant qu’entrepreneurs, nous pensons couramment que cette chose (notre bébé) que nous avons créée représente le plus grand achèvement de tous les temps et que ses avantages pour le monde sont évidents. L’exemple le plus évident quant à cette question est que de nombreuses marques et startups ont disparu à cause d’un manque de différenciation. Selon les experts du branding d’entreprises tous secteurs confondus, il existe trois facteurs clés que tous les entrepreneurs doivent avoir en alignement ou risquent d’avoir une marque sans effet ou sans pouvoir durable.

 

Pourquoi quelqu’un devrait-il se soucier de votre marque ?

Il existe quelques mythes et angles morts pour les entrepreneurs. Ceux-ci leur coûtent une quantité incroyable de ventes et de temps. La première question que les entrepreneurs doivent se poser est la suivante : pourquoi quelqu’un devrait-il se soucier de votre marque ? Les entrepreneurs oublient que nous sommes tous à une recherche Google de trouver des centaines de milliers d’alternatives réelles à notre produit ou service, ce que nous aimons si passionnément. Il faut donc faire face à cette réalité.  Je me moque de savoir à quel point vous êtes ivre de votre bébé, de votre produit ou service. En tant qu’entrepreneurs, nous confondons trop facilement passion et valeur réelle. La passion est interne (et vitale), mais en matière de branding, à moins que vous n’ayez des pouvoirs psychiques pour convaincre les masses de votre brillance, vous devez vous distinguer et convaincre. Votre travail n°1 consiste à rendre cette passion et ce buzz réels dans le monde extérieur, de créer ce pont entre votre projet et le public. Cela nous amène au plus grand ennemi de toute marque : devenir un cliché ennuyeux et déjà vu (qui se fond totalement dans la masse) ; un clone cauchemardesque (que trop d’entreprises ratent). Il est préférable d’être détesté que de ne pas être digne d’intérêt. Si votre marque est ennuyeuse, personne ne s’intéressera à vous ou ne se souviendra de vous. »

 

Quelle est la démographie interne de votre cible ?

Les démographies traditionnelles sont artificielles. Ce que je veux dire par là, c’est que ce que la plupart des gens regardent, ce sont les données démographiques : quel est le groupe d’âge ? Les femmes de 18 à 35 ans ou les femmes qui vivent dans ce code postal ou les gars qui boivent de la bière. Les données démographiques comme celles-ci sont tellement arbitraires. Elles ne reflètent pas l’individu. Il existe une démographie interne par rapport à la démographie traditionnelle. Les données démographiques externes sont après coup et ce sont les données démographiques internes qui font toute la différence. Après avoir réflexion, il est devenu beaucoup plus clair à quel point il fallait prêter attention aux modèles subtils et aux incohérences pour vraiment s’élever au-dessus de tous les messages bruyants qui circulent. En rassemblant tout ce qui précède et en étant capable d’y répondre, vous arriverez au premier jalon clé pour votre marque. En l’absence de cette approche, vous n’atteindrez jamais le premier jalon de la marque : qui est votre public, ce qui va attirer son attention (à un niveau interne). Trop de marques passent totalement à côté et s’appuient sur des informations qui n’ont pas d’importance dans un marché qui n’en a pas le désir. Lors de la construction d’une marque et de l’utilisation de cet outil, cette étape vous permettra d’établir une base solide. C’est ainsi que vous construisez un projet de durable et que vous ne finissez pas par être le prochain produit phare vendu sur Amazon pendant dix minutes avant d’être oublié dans la seconde. 

Partagez cet article :

Le prochain magazine dont vous avez besoin

Le guide des métiers

Notre page Facebook
Les plus populaires