Quelles sont les missions du conducteur de travaux ?

 

Le conducteur de travaux est le chef d’orchestre d’un chantier. Il garantit la qualité de l’ouvrage effectué, et ce, en respectant les délais convenus. En fait, c’est ce professionnel qui planifie et contrôle les travaux de construction. Il encadre les techniciens et les ouvriers qui travaillent sur le chantier. Quelles sont ses missions ? Où trouver des offres d’emploi de conducteur de travaux ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

Qu’est-ce qu’un conducteur de travaux ?

 

Le conducteur de travaux coordonne et supervise toutes les étapes de constructions, allant de la conception jusqu’à la livraison. En tant que responsable du chantier, c’est son rôle d’orchestrer toutes les activités liées au projet (assurer l’approvisionnement en équipement et en ressources, etc.).

 

Quelle est la différence entre l’emploi de conducteur de travaux et d’un chef de chantier ?

De nombreuses personnes ne savent pas faire la différence entre ces deux types de métiers. Toutefois, ce sont deux choses très différentes. En fait, le chef de chantier opère seulement sur le terrain. Autrement dit, il supervise les techniciens et les ouvriers tout en veillant au bon fonctionnement du chantier. Certes, le conducteur de travaux assure également ses missions sauf qu’il en gère plusieurs à la fois. De plus, il s’occupe de toutes les démarches administratives ainsi que du recrutement des employés. Le conducteur de travaux est secondé par le chef de chantier.

 

Quelles sont les formations à suivre pour devenir conducteur de travaux ?

 

L’emploi de conducteur de travaux requiert les diplômes suivants :

  • le bac + 2 ou + 3 : DUT, BTS, licence professionnelle dans le domaine de la construction (génie civil, travaux publics, bâtiment, études techniques, études de prix, etc.) ;
  • le bac + 5 : master en gestion de la production, etc.

 

Quelles sont les qualités à avoir pour devenir conducteur de travaux ?

 

Voici les qualités indispensables pour mener à bien le métier de conducteur de travaux :

  • l’esprit d’équipe ;
  • la réactivité ;
  • la disponibilité ;
  • la capacité d’adaptation ;
  • la diplomatie ;
  • le sens de la négociation ;
  • l’esprit pragmatique et méthodique ;
  • la résistance au stress ;
  • le leadership ;
  • le goût du travail ;
  • la capacité de faire des calculs mentaux ;
  • l’aptitude à gérer de nombreuses choses en même temps ;
  • le sens de la communication ;
  • l’organisation, etc.

 

Conducteur de travaux : quelles sont ses missions ?

 

Voici les différentes missions d’un conducteur de travaux :

 

La gestion administrative et budgétaire

C’est son travail de gérer les contrats de construction et de faire les démarches nécessaires pour obtenir un permis de construire. Le conducteur de travaux se charge également de la supervision de l’achat des matériaux de construction, de la gestion des bons de commande, des remboursements et des compensations.

 

La planification

Il planifie les projets de construction tout en prenant en compte le budget prévisionnel. Pour y parvenir, il est nécessaire de maîtriser les dépenses pour ne pas dépasser le seuil budgétaire accordé. Il contrôle et valide les devis qui lui sont proposés. Le conducteur doit faire un compte rendu de l’avancement du projet aux différents partis concernés.

 

Le recrutement

Le professionnel recrute des collaborateurs qualifiés pour effectuer le travail. Ces derniers travaillent sous sa supervision.

 

Le garant de l’image de la société

Le conducteur de travaux est le représentant de l’entreprise aux yeux des clients et des fournisseurs. Par conséquent, il doit garantir la satisfaction client afin d’entretenir des liens durables.

 

La sécurité

Il veille au respect des standards de construction et des normes de sécurité en vigueur.

 

Quel est le salaire d’un conducteur de travaux ?

 

Le salaire d’un conducteur de travaux varie en fonction de l’entreprise qui l’emploie et aussi de son niveau d’expertise. En général, il touche entre 3 000 à 4 500 euros par an.

Partagez cet article :

Le prochain magazine dont vous avez besoin

Le guide des métiers

Notre page Facebook
Les plus populaires