comment devenir ostéopathe ?

Sommaires

 

Pour rappel, l’ostéopathie, c’est quoi ?

L’ostéopathie permet de détecter l’origine des symptômes et donc, l’amener à une solution plus durable. Elle se fait par des manipulations douces et adaptées pour chacun des patients. C’est là l’avantage de l’ostéopathie : elle prend en compte l’intégralité du patient et offre un traitement personnalisé. Les techniques d’ostéopathie visent à rétablir l’équilibre du corps en corrigeant les dysfonctions musculo-squelettiques et viscérales afin de fournir un soulagement rapide à la douleur et l’amélioration l’état de santé général. L’ostéopathie offre des solutions naturelles pour le traitement de divers symptômes et peut s’avérer être un complément efficace à d’autres traitements thérapeutiques ou médicaux. Pour de meilleurs résultats, l’ostéopathe va vous fournir des conseils personnalisés et des exercices d’étirement spécialement adaptés à votre condition physique pour une meilleure amélioration. Enfin l’ostéopathe pourra vous proposer des conseils nutritionnels et des ligne de comportement à adopter afin de prévenir l’aggravation d’une condition.

 

Concrètement, comment devenir ostéopathe ?

Pour devenir ostéopathe, vous devez suivre une formation dans l’une des écoles agréées et reconnues par le ministère de la Santé. Ces formations sont validées lorsque l’étudiant obtient un diplôme d’ostéopathe, plus communément appelé DO (Diplôme d’Ostéopathe). Ces formations sont lourdes et prennent en moyenne 5 ans. De nombreuses matières sont à maîtriser : l’anatomie, la physiologie, l’ostéopathie structurelle et viscérale, l’homéopathie, l’acupuncture et l’aromathérapie. À l’issu de votre formation vous devrez passer un examen afin de devenir ostéopathe diplômé. Une fois l’examen et l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe, l’ostéopathe possède toutes les compétences nécessaires pour pratiquer l’ostéopathie et obtenir l’agrément pour l’exercice légal de l’ostéopathie. Le diplôme d’Ostéopathe permet d’obtenir une inscription à l’Ordre des Ostéopathes de l’Union Européenne et l’autorisation pour exercer l’ostéopathie. Devenir ostéopathe est une voie enrichissante qui offre des possibilités variées d’exercer l’ostéopathie. Les qualifications requises pour l’exercice légal de l’ostéopathie sont les mêmes partout dans l’Union Européenne. Cependant, une fois l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe, vous devrez suivre une formation continue de l’ostéopathie pour rester à jour. Ainsi, l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe est un processus long et exigeant, mais il est l’un des meilleurs moyens de s’assurer de l’efficacité de l’ostéopathie et l’obtention des qualifications nécessaires pour l’exercice légal de l’ostéopathie.

 

Quelles sont les voies d’accès aux études d’ostéopathie ?

Pour devenir ostéopathe, l’accès à l’enseignement se fait après une sélection via Parcoursup. Les études d’ostéopathie sont des formations post-bac qui nécessitent l’obtention d’un baccalauréat pour l’accès. Les études sont ensuite réparties sur cinq années incluant l’apprentissage des différentes techniques de l’ostéopathie et l’observation en clinique. La sélection se fait sur dossier et entretien pour l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe. Les élèves doivent démontrer un niveau de connaissance, une maîtrise des techniques et une aptitude à l’observation lors de l’entretien. L’ostéopathie est une pratique médicale en pleine expansion, et l’accès à cette formation sert à garantir l’excellence des ostéopathes sur le marché. Une fois l’inscription complétée et l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe, l’ostéopathe est apte à exercer légalement l’ostéopathie. Les possibilités sont multiples lorsque l’on devient ostéopathe : l’exercice en cabinet libéral, l’enseignement ou l’intervention à domicile. L’ostéopathie est une discipline reconnue et de plus en plus populaire qui offre aux ostéopathes l’opportunité d’exploiter leurs compétences à l’international.

 

Quelles sont les spécialités à choisir au lycée pour intégrer une école d’ostéopathie ?

Pour intégrer l’une des écoles d’ostéopathie et obtenir le Diplôme d’Ostéopathe, il est nécessaire de posséder un baccalauréat. Avec la réforme des filières, l’option Sciences de la Vie et de la Terre et Physique est conseillée pour l’obtention du Baccalauréat. Il est également nécessaire d’avoir lu des thèmes médicaux, l’histoire de l’ostéopathie et l’ostéologie ainsi que les mathématiques pour l’accès aux études. Cependant, l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe dépend de l’engagement personnel à s’instruire et de l’aptitude à l’observation. Une pratique régulière de l’ostéopathie lors de stages en cliniques est également nécessaire pour l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe. De plus, l’étudiant doit toujours suivre l’évolution de l’ostéopathie, lire des ouvrages lors de sa formation et se maintenir à jour lors de la pratique.

 

Quelles sont les qualités requises pour devenir ostéopathe ?

Pour devenir un bon ostéopathe, l’étudiant doit faire preuve d’un grand nombre de qualités. 

  • tout d’abord, l’ostéopathe doit posséder une excellente aptitude manuelle pour pouvoir l’utiliser lors de l’examen et du traitement de ses patients ;
  • une forme physique optimale est nécessaire pour pouvoir rester debout longuement lors des traitements ou lors de l’enseignement ;
  • les études en ostéopathie sont l’expression de l’engagement personnel à l’apprentissage et l’ostéopathe doit faire preuve de persévérance et d’autonomie pour réussir ;
  • lors des consultations, l’ostéopathe doit pouvoir lier l’écoute, l’empathie et la patience pour s’assurer de comprendre les besoins de son patient ;
  • finalement l’ostéopathe doit avoir des connaissances pointues en matière d’anatomie et de physiologie afin de l’utiliser lors de l’examen et du traitement des patients.

 

À partir de quand sont les stages dans le cadre d’étude en ostéopathie ?

Les stages sont dès la première année lors de l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe. Durant l’année scolaire, l’étudiant doit effectuer 50 heures de stage ou de pratique clinique lors de l’année de première année et 70 heures lors de l’année de deuxième année. Les stages peuvent être effectués en cabinet d’ostéopathie ou lors des projets menés par l’école lors de l’année. Cela permet à l’étudiant de s’entraîner dans l’utilisation des techniques et l’observation en pratique clinique, tout en s’informant sur l’évolution de l’ostéopathie. Les stages lors de l’année sont l’occasion pour l’étudiant de mettre en pratique l’enseignement reçu lors de l’année et contribue à l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe. Ces stages lors de l’année lui permettent également de s’immerger dans l’environnement clinique et de se préparer à l’exercice de l’ostéopathie en cabinet libéral ou à l’enseignement lors de l’année scolaire. Ces stages lui permettent également d’acquérir l’expérience nécessaire pour l’exercice de l’ostéopathie à l’international.

 

 

Partagez cet article :

Le prochain magazine dont vous avez besoin

Le guide des métiers

Notre page Facebook
Les plus populaires