Comment trouver un cofondateur pour votre entreprise

 

Créer une entreprise n’est pas une balade de santé quoi qu’il arrive, mais c’est souvent plus difficile quand on est seul. Les experts conseillent aux entrepreneurs d’envisager sérieusement d’avoir un associé. D’après leur expérience, les équipes d’entrepreneurs sont plus fortes que les fondateurs uniques. Les cofondateurs apportent de l’inspiration, un soutien émotionnel, des compétences complémentaires et une responsabilité mutuelle. Vous pouvez avoir une idée brillante, mais ne pas avoir le niveau de compétences techniques et d’expertise pour construire le produit que vous envisagez ou, à l’inverse, vous avez peut-être une grande expertise technique ou scientifique, mais votre sens des affaires n’est peut-être pas aussi développé qu’il le devrait. C’est pourquoi un associé peut se révéler puissant.

 

Trouver le cofondateur qu’il vous faut 

L’impact du cofondateur

Les associés sont une bonne chose. Cependant, trouver un cofondateur qui correspond à vos besoins et à ceux de votre entreprise peut demander un peu de travail.

 

Quel est le bon moment pour faire entrer un associé dans l’affaire ?

Un cofondateur peut être amené dans une entreprise avant ou après son lancement, ce qui signifie que, que vous ayez une startup ou une petite entreprise, il n’est jamais trop tard pour constituer une excellente équipe fondatrice. Plus important que le choix du moment, il s’agit de comprendre quelles compétences s’avèrent les plus nécessaires à la réussite de votre entreprise. Examinez votre propre profil : qu’apportez-vous sur la table ? Que manque-t-il à cette table ? Les compétences qui ne font pas partie de votre propre expertise et expérience devraient être celles qu’un cofondateur apporte. Idéalement, cette personne peut combler les lacunes de votre équipe de direction. 

 

Prendre en compte la culture

Il est tentant de se tourner vers des cofondateurs potentiels qui vous ressemblent beaucoup, en croyant que vous vous entendrez mieux et serez plus souvent d’accord, mais ce n’est pas forcément mieux pour votre entreprise. Une bonne équipe de direction est équilibrée, ce qui signifie qu’elle englobe un large éventail de compétences, de perspectives et de types de personnalité. Votre cofondateur n’a pas besoin d’être comme vous, mais il doit compléter votre personnalité et votre vision de la culture de votre entreprise, ainsi que vos compétences.  Près d’un quart des startups échouent parce qu’elles n’ont pas la bonne équipe, selon une étude.

 

Voici comment trouver ceux que vous cherchez

Une fois que vous avez défini le profil du cofondateur idéal, vous devez le trouver (et être réaliste quant à votre idéal…). Vous pourriez commencer à participer à des événements et des rencontres de réseautage de startups et de petites entreprises, ce qui est la première chose à laquelle la plupart des propriétaires d’entreprise pensent lorsqu’ils essaient de localiser des cofondateurs potentiels. En plus de participer à des événements de réseautage, utilisez votre propre réseau pour trouver des cofondateurs potentiels. Commencez à lancer des pistes dans le monde en parlant de votre recherche de cofondateurs à vos amis, votre famille, vos collègues, toute personne susceptible de connaître quelqu’un qui conviendrait. Passez au crible vos connexions sur LinkedIn pour trouver des personnes qui seraient de bons candidats, ou qui pourraient connaître quelqu’un correspondant au bon candidat.  Assistez aux événements locaux consacrés à l’entrepreneuriat dans les universités et les écoles de commerce, les cafés. Une fois que vous avez trouvé quelqu’un ou plusieurs personnes susceptibles de faire l’affaire, réduisez les options en recherchant celles qui ont une vision de l’entreprise qui correspond à la vôtre, avec une personnalité avec laquelle vous pouvez bien travailler. Peut-être le plus important, faites-vous confiance. L’intuition peut se révéler un outil de sélection puissant : si quelqu’un a l’air génial sur le papier, mais qu’il y a quelque chose chez lui qui ne vous inspire pas confiance ou qui ne vous convient tout simplement pas, ne vous engagez pas dans un partenariat commercial à long terme avec lui. 

Partagez cet article :

Le prochain magazine dont vous avez besoin

Le guide des métiers

Les plus populaires