Métier : Conseiller vendeur en Animalerie - Jardinerie

Pôle Emploi au niveau de ses analyses sectorielles nous précise que le nombre de points de vente du secteur animalier est en constante augmentation offrant des postes dans la grande distribution – animaleries et jardineries-animaleries. Une information encourageante pour celles et ceux qui, passionnés par les animaux, étudient la possibilité de s’orienter professionnellement dans cette direction.
Les qualités de base pour exercer ce métier: aimer les animaux; avoir en parallèle les qualités d’un vendeur : le sens de l’accueil, de l’écoute pour conseiller le client, lui montrer tous les aspects de cet achat qui ne correspond pas à l’achat d’un jouet ou d'un appareil électroménager.


TELELANGUE
ANGLAIS, ESPAGNOL, ALLEMAND...Faire des progrès rapides avec TELELANGUE, le leader européen de l'enseignement à distance en langues étrangères
http://www.telelangue.com/

Si certains soulignent qu'un diplôme n'est pas nécessaire pour exercer ce métier, les recruteurs à travers les annonces sur Internet mentionnent souvent comme diplôme utile soit le Bac Pro de Technicien conseil vente en animalerie, le Bac Pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin ou parfois le BTSA technico-commercial, option animaux d’élevage et de compagnie, diplôme qui ouvre grandes les portes après 2 ou 3 ans d'expérience à la fonction de responsable de rayon dans ces
grandes surfaces, ou à celles d'adjoint d'exploitant d'un élevage d'animaux domestiques.
Il reste que ces diplômes ne suffisent pas puisqu'il est nécessaire de posséder le certificat de capacité Animaux de compagnie d'espèces domestiques (le CCAD) délivré par la préfecture du lieu d'exercice. Des préparations de 2 à 4 jours sont organisées pour préparer le contrôle des connaissances qui validera la demande auprès des services compétents de l'Etat.
Parmi les tâches essentielles qui doivent être quotidiennement accomplies pour réussir dans ce métier: préparer la nourriture des animaux selon les espèces; assurer l'entretien des parcs et autres lieux de vie des animaux, repérer tout signe ou symptôme précurseur d'une maladie afin de prévenir le vétérinaire et éviter toute épizootie.
Parmi les connaissances enseignées au cours des études, au-delà des matières générales, nous avons la biologie, l’écologie, les sciences physiques, la réglementation relative aux droits des animaux et à leur bien être alimentation animale, hygiène, soins, la vente en magasin (rayon, présentation, mise en valeur à la fois des équipements, des animaux- cages, aquariums, laisses, produits de l’alimentation animale, jouets…etc.
Au total, il faut souligner que ce métier exige de maîtriser un large éventail de connaissances et permet donc de reconnaître à celle ou à celui qui l’exerce de solides compétences professionnelles.
Ce qui précède permet donc aux conseillers vendeurs après une première expérience d'envisager de poursuivre une carrière dans ce secteur. Des fonctions de chef de rayon ou même de responsable à part entière d’un centre de profit en élevage d'animaux domestiques sont potentiellement accessibles sous réserve d'efforts réguliers en formation professionnelle.

Autres références à découvrir:

Vendeur conseil - Horticulture - Jardinerie

Technicien Conseil - Vente en Produits horticoles et de jardinage



Telelangue
 
leguidedesmétiers.com